Isidore et l’amour des livres : découvrez sa bibliothèque détruite par la guerre

Écrire un livre sur Isidore sans évoquer son amour de la littérature reviendrait à amputer son histoire. Toute sa vie, il a été un amoureux des grands auteurs. Mon unique souvenir de lui, c’est quand je lui lisais, à six ans, l’un de mes livres d’enfant. À l’arrivée du printemps et à la veille de l’été, je souhaite vous partager sa passion en me servant … Continuer de lire Isidore et l’amour des livres : découvrez sa bibliothèque détruite par la guerre

Deux semaines au maquis des Justes : journal de marche à Vabre la résistante

Depuis la création de ce site pour accompagner la construction du livre sur l’histoire d’Isidore et de sa famille, j’alimente un journal de marche de mes recherches, y enregistrant les principales avancées dans mon travail. Le journal de marche, c’est le carnet de bord d’une unité militaire, recensant ses activités quotidiennes. Les maquisards de Vabre en tenaient un, puis dans l’Armée de libération. Tenir un … Continuer de lire Deux semaines au maquis des Justes : journal de marche à Vabre la résistante

Léon, Rachel, Victor : les visages de la famille d’Isidore au Mémorial de la Shoah

Un nom, un visage, une mémoire : ces éléments d’identité sont le point de départ du travail conduit ici, depuis janvier 2021. Une quête engagée grâce à un héritage familial, mais aussi par un déclic. C’était en janvier 2018, dans le froid d’Auschwitz. L’importance des visages des déportés m’a été soulignée par Olivier Lalieu, historien au Mémorial de la Shoah. Quatre ans plus tard, Léon, … Continuer de lire Léon, Rachel, Victor : les visages de la famille d’Isidore au Mémorial de la Shoah

Haine des juifs : une histoire en dix dates de l’antisémitisme en France et en Europe

Isidore et sa famille ont subi les conséquences de l’antisémitisme doctrinal du régime nazi, mais aussi d’une haine des juifs profondément ancrée en France et en Europe. Pour mieux en comprendre l’origine, voici dix grandes dates de l’histoire antisémite du continent européen. La plupart des lois qui ont ciblé les juifs entre 1933 et 1945 sont héritées d’anciennes lois des royaumes chrétiens. Dans l’histoire, les … Continuer de lire Haine des juifs : une histoire en dix dates de l’antisémitisme en France et en Europe

VIDÉO. Au fil des archives #1 : à Drancy, l’ultime lettre de la mère d’Isidore

Pour raconter l’histoire d’Isidore, je ne m’appuie que sur les faits. Les archives ont un rôle essentiel, et certains documents ont été conservés par ma famille. Dans une série de vidéos intitulée Au fil des archives, je vais vous montrer les plus précieux de ces témoignages originaux. Le premier épisode se déroule à Drancy. Au fil des archives #1 : la dernière lettre de Drancy, … Continuer de lire VIDÉO. Au fil des archives #1 : à Drancy, l’ultime lettre de la mère d’Isidore

PORTRAIT. Marco, oncle d’Isidore interné, libéré et déporté par le dernier convoi pour Auschwitz

Appelez-le Marco, c’était son prénom francisé. En Turquie, il était Mordo, puis Marko à Marseille. Arrivé en France sur les traces de son frère Victor, l’oncle d’Isidore s’y est marié, y a travaillé, a eu cinq enfants. Habitant du 11ème arrondissement de Paris, Marco a été arrêté lors de la deuxième rafle de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, en août 1941, puis libéré par … Continuer de lire PORTRAIT. Marco, oncle d’Isidore interné, libéré et déporté par le dernier convoi pour Auschwitz

VIDÉO. Sur la route d’Isidore #1 : Popincourt, quartier juif de Paris

Isidore est né à Marseille en 1912. Après avoir fui à Barcelone pendant la Première Guerre mondiale, sa famille s’est installée dans le 11ème arrondissement de Paris, dans le quartier Popincourt. Un secteur où se sont réunis les juifs ottomans immigrés en France. Victor, Rachel et Léon y ont vécu jusqu’à leur arrestation et leur déportation. Popincourt, quartier des « Juifs orientaux » Une impasse, une rue … Continuer de lire VIDÉO. Sur la route d’Isidore #1 : Popincourt, quartier juif de Paris

Avant la Shoah, Victor et Rachel ont échappé aux camps de concentration

L’histoire est méconnue, mais la France, comme tous les autres pays engagés dans la Première Guerre mondiale, a créé des camps de concentration pour interner les citoyens ayant la nationalité des pays ennemis. Victor et Rachel, émigré en 1910, étaient des citoyens ottomans quand la guerre a éclaté. Pour échapper aux camps, ils ont fui pour Barcelone, où ils ont vécu jusqu’en 1919. Cette fuite … Continuer de lire Avant la Shoah, Victor et Rachel ont échappé aux camps de concentration

Comment Vichy a dénaturalisé des juifs pour les déporter à Auschwitz

80 ans après les lois anti-juives durcies et signées par Pétain, il existe encore des gens pour défendre celui qui aurait « défendu les Français juifs » en ne livrant que des étrangers aux Allemands. Un mensonge rejeté par l’histoire de Victor et Rachel, parents d’Isidore. Naturalisés en 1936 après une bataille qui a duré plus de sept ans, ils ont été dénaturalisés en 1941 avec Léon, … Continuer de lire Comment Vichy a dénaturalisé des juifs pour les déporter à Auschwitz